Elle s'appellait Ilham...


Comment ceux qui nous entourent peuvent-ils nous aider à surmonter notre chagrin ?

Il n'existe aucun guide pratique, aucune norme. La bonne conduite pour faire face au chagrin de l'autre est d'avoir beaucoup d'écoute et d'empathie, et de connaitre les 5 émotions incontournables liées au deuil : le choc, le refus , la colère, le dépression, l'acceptation

Nos larmes, nos cris, notre révolte, notre colère nous prouvent que la disparition de l'être aimé est devenu réalité et la perte bien consciente.

Loin d'oublier, on construit alors une nouvelle relation avec l'être aimé ... Son rire, ses conseils, sa joie de vivre, sa force nous guident et nous font accepter la cruauté de sa mort

Elle s'appelait Ilham et c'était mon amie