L’humour développe l’estime de soi


Une plaisanterie qui fait mouche est un petit moment de gloire ...

Un mot d’esprit ou une bonne blague nous remplissent de fierté et un sentiment de bien-être nous envahit car nous nous sentons soudain plus intelligents.

Un bon mot et nos tensions disparaissent, car les bonnes blagues basées sur l’autodérision, nous apprennent à rire de nous-mêmes et de la cruauté de la vie - Des larmes au rire, il n’y a qu’un pas !

Et ce sentiment de fierté est encore plus intense quand nous réussissons à plaisanter d’une situation angoissante ou déprimante. Toutes les catastrophes ou presque entraînent rapidement un déferlement de bonnes histoires.

L’humour, c’est un moyen de communiquer, de désamorcer les conflits.

Dehors, la réalité est restée la même, mais nous, pour un petit moment, nous sommes plus tolérants et moins égoïstes.

Et celui qui détient le précieux pouvoir d’amuser met la foule des rieurs de son côté, et nourrit l'estime qu'il se porte à lui même.

Ce n’est pas pour rien qu’aux États-Unis, les leaders politiques commencent régulièrement leurs interventions par une bonne histoire.

« L’humour, exactement comme les rêves, libère impunément nos pulsions les plus inavouables, sans que notre gendarme intérieur s’en offusque.

Il permet d’exprimer ce qui ne peut être dit ou fait sans se salir les mains… »

Freud