La confiance en soi se cultive


La confiance en soi est un jugement de valeur que l'on porte sur soi même. Quand une personne a confiance en elle, elle sait qu'elle peut faire face aux circonstances et relever les défis de la vie. Elle pense qu'elle a de la valeur et qu'elle est digne d'être aimée et heureuse. Elle se donne le droit à l'erreur, elle est responsable de ce qui lui arrive, ne craint pas le jugement d'autrui . Elle se respecte et s'affirme !

Mais quand on dit manquer de confiance en soi, de quoi parle-t-on exactement ?

- S’agit-il de l'amour de soi ? C'est à dire s'aimer et s'accepter sans condition quelques soient nos défauts, nos limites, nos échecs.

- S’agit-il de l'image de soi ? C'est à dire du regard que l'on porte sur soi, nos sensations, nos émotions, nos sentiments et nos pensées. Qui suis-je ? Je suis MOI et je m'accepte !

- S’agit-il de la foi en nos compétences ? C'est à dire penser que l'on est capable d'agir, que l'on a les ressources physiques, affectives, intellectuelles pour réussir.

Le manque de confiance en soi est une réaction à des événements de notre histoire personnelle ou à notre situation sociale présente, mais il n'est pas une fin en soi ; Le capital confiance est un processus qui se nourrit et se cultive à tout moment, quelque soit son métier, son âge, ou la vie menée !

Comment faire ? Tout le monde aimerait avoir une meilleure relation à soi-même : une relation faite de bienveillance, d'attention et d'acceptation de soi pour une vie plus sereine au travail, à la maison, avec ses proches.

OUI, nous avons le pouvoir de reprendre en main notre vie et de ne pas rester prisonnier de notre manque de confiance ... Mais il faut tout d'abord s'accepter tel que l'on est, changer ces comportements, avoir conscience de son identité essentielle et de son importance personnelle, vivre en accord avec ses valeurs profondes ... Puis il faut oser prendre des risques, oser aller au-devant des autres et nous entourer de personnes qui vont nous aider à développer notre confiance en nous.

Le processus de coaching dans son ensemble est une bonne façon de travailler la confiance en soi car il permet de mieux se connaitre en prenant conscience de ses points forts et aussi de ces blocages. Il pousse à l’action et favorise le passage à l'acte par le dépassement des limites personnelles. I Il permet de mettre en place des changements dans la vie personnelle ou professionnelle qui nourrissent l'amour de soi, l'image de soi, la foi en ses compétences.

L'avenir, c'est le voyage que nous faisons et la confiance en soi est la façon de gérer ce voyage

Anné Linden